Tous ensemble pour la cause des Droits Humains

FacebookTwitterGoogle+

COMMUNIQUE

La LTDH appelle ses militants et tous les esprits épris des libertés de presse et d’expression à soutenir les journalistes à travers une grande marche pacifique pour la préservation de la liberté de presse au Togo

 

Il y a quelques jours déjà, des informations persistantes font état de réelles menaces d’atteinte à l’intégrité physique et à la vie de certains journalistes jugés critiques vis-à-vis du pouvoir en place.

Ces menaces qui proviendraient de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) sont attentatoires aux libertés de presse et d’expression au grand mépris des textes internationaux et nationaux, notamment l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, l’article 9 de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, l’article 26 de la Constitution togolaise et l’article 99 du Code de la Presse et de la Communication.

Dans une déclaration rendue publique le mercredi, 27 juillet 2011, la LTDH a d’abord rappelé avec insistance que la liberté d’expression constitue l’un des fondements essentiels d’une société démocratique et que cette liberté s’applique non seulement aux informations et aux idées qui sont accueillies de manière favorable, mais aussi et surtout à celles qui offensent, choquent ou dérangent le pouvoir étatique.

La LTDH s’est ensuite indignée du fait qu’aucun communiqué officiel n’est intervenu pour situer l’opinion sur les cas de menaces dont il est fait état et a enfin appelé les autorités compétentes, notamment le chef de l’Etat, surtout en sa qualité d’autorité dont dépend directement l’ANR, à tout mettre en œuvre en vue d’assurer à tous les journalistes, sans distinction aucune, le respect et la protection de leur intégrité physique et morale.

Depuis lors, plus rien n’est fait. Face à un tel mutisme et eu égard à la persistance des menaces, l’Association « SOS Journaliste en Danger » organise le samedi, 06 août 2011, à partir de 08 heures, avec l’appui des Organisations de Défense des Droits de l’Homme, une grande marche pacifique pour la préservation de la liberté de presse au Togo, selon l’itinéraire ci-après :

Terrain du Collège Saint Joseph (Bas fond) – Colombe de la Paix – Avenue Maman N’Danida – Boulevard du 13 janvier – Fontaine Lumineuse – Avenue de la Libération – Avenue du 24 Janvier – Monument aux Morts – CASEF – Esplanade du Palais des Congrès.

A cet effet, la LTDH appelle ses membres, militants et sympathisants, ainsi que tous les esprits épris des libertés de presse et d’expression, à sortir nombreux pour soutenir les journalistes dans cette lutte commune et chère au triomphe de la démocratie.

« Tous ensemble pour la cause des Droits Humains »

Fait à Lomé, le 03 août 2011

Le Président,

Me Raphaël N. KPANDE-ADZARE

Autres articles pouvant également vous intéresser: