Meeting populaire de l’ANC à Attiégou, quartier de Lomé

FacebookTwitterGoogle+

Après la manifestation du samedi 24 septembre 2011 qui a connu une grande affluence, c’est par dizaines de milliers que les populations d’Attiégou et ses environs ont répondu massivement, ce dimanche 25 septembre 2011 à 15 heures, à l’appel de la fédération ANC du 2ième arrondissement A de Lomé.

C’est une foule en liesse qui a accueilli, à la place DVA d’Attiegou, le Président National de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, accompagné de ces principaux collaborateurs.

Après le mot de bienvenu de Monsieur Kpadénou, Président de la Sous-section d’Attiegou, le Président National a salué les membres du bureau de la Sous-section et a remis la flamme de l’ANC à son Président de la Sous-section.

Se sont ensuite succédés à la tribune :

• Robert OLYMPIO, Secrétaire National à l’Organisation et Conseiller auprès de la Fédération du 2ième Arrondissement A de Lomé, qui a présenté les membres du bureau de la Sous-section d’Attiegou,
• Eric DUPUY, Secrétaire national à la Communication et Président de la Fédération du 2ième arrondissement A de Lomé, prenant la parole, a présenté et remercié les membres du Bureau National de l’ANC qui ont accompagné le Président National. Il a ensuite salué le travail exemplaire de la Sous-section et a déploré la situation difficile dans laquelle vivent les populations d’Attiégou. Le Président fédéral a vivement condamné l’inconséquence du pouvoir RPT qui maintient ces populations dans un dénuement inacceptable : absence totale d’infrastructures routières, sanitaires, économiques, sociales, électriques, eau etc..Pourtant, Attiégou est un quartier de Lomé.
• Isabelle, Mananvi AMEGANVI, deuxième Vice-présidente de l’ANC, pour sa part, a fait le point sur l’actualité politique togolaise. Elle a réaffirmé les préalables de l’ANC à toute discussion avec le régime RPT qui n’a jamais respecté ses engagements. Elle a ensuite condamné l’intrusion des Forces Armées Togolaises dans les audiences publiques de la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) et a exprimé les réserves du Parti quant aux travaux de cette Commission.

Prenant la parole pour clore ce meeting, le Président National de l’ANC a été ovationné tout au long de son intervention qui a duré environ une heure. Jean-Pierre FABRE a exprimé son indignation face à cet abandon total dans lequel vivent les populations d’Attiégou. Il a déploré l’inexistence totale des infrastructures de base et a souligné la dangerosité des « araignées » (de nombreux fils électriques supportés par de frêles bouts de bois qui tiennent à peine debout.). « Cela fait partie des nombreuses injustices que vivent les Togolais » a-t-il martelé avant de poursuivre.

Après avoir présenté le logo de l’ANC, Jean-Pierre FABRE est revenu très longuement sur les nombreuses violations, par le régime RPT, de la Constitution, des Droits de l’Homme et des lois de la République. Il a ensuite révélé que le drame du Togo, c’est l’intervention permanente de l’armée dans la vie politique de notre pays, rappelant que dans les pays voisins y a eu plusieurs coups d’état militaires, mais à un moment donné, les militaires ont su s’effacer pour permettre le développement économique et social de leur pays. « Les militaires ne sont pas au-dessus des menuisiers, des maçons etc..Ils ne sont pas au-dessus du peuple togolais » a-t-il précisé.

Le Président National de l’ANC a appelé les populations togolaises à redresser la tête, à se lever comme un seul homme pour dire « assez ! Ça suffit ! Nous ne sommes pas des esclaves ! » « Il faut dire non à l’injustice, aux violations des droits de l’Homme, de la Constitution, des lois de la République» a-t-il poursuivi avant de rappeler que la reconstruction de notre pays est l’affaire de tout un chacun et que c’est seulement avec l’alternance politique que le Togo pourra prendre, dans la sérénité, un nouveau départ pour son développement.

Pour terminer, Jean-Pierre FABRE a appelé les populations à rejoindre massivement l’ANC pour l’avènement de la démocratie et l’état de droit au Togo.

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-01

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-01

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-02

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-02

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-03

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-03

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-04

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-04

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-05

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-05

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-06

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-06

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-07

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-07

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-08

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-08

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-09

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-09

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-10

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-10

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-11

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-11

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-12

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-12

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-13

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-13

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-14

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-14

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-15

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-15

  • anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-16

    anc-meeting-federation-2a-attiegou-2011-09-24-16

Autres articles pouvant également vous intéresser: