Me Abi TCHESSA: Et quand je parle du peuple togolais, il n’est ni du nord ni du sud

FacebookTwitterGoogle+

 

CAP 2015 DANS LES PREFECTURES DE  KERAN,  DOUFELGOU, BINAH ET KOZAH :

Me Abi TCHESSA appelle les populations du nord à se battre pour que  le pouvoir confisqué par les fainéants revienne à ceux qui veulent réellement travailler pour ce pays.

La tournée de sensibilisation et d’information de Combat pour l’Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) a conduit, ce samedi 4 avril 2015, la délégation de Jean-Pierre FABRE, à Atalotè, Baga, Lama-déssi, Sirka et Lama dans quatre préfectures de la région de la Kara

Après les salutations d’usage, Le Président de CAP 2015,  Me Abi TCHESSA, a précisé que c’est la première fois que CAP 2015 vient à la rencontre des populations de ces localités : « Si nous sommes là,  en forte délégation au nom de CAP 2015, c’est pour vous parler de la présidentielle prochaine au Togo et vous parler d’un seul sujet «  le Changement ». Si nous sommes chez vous avant l’ouverture de la campagne pour vous présenter le candidat du CAP 2015, c’est parce que  vous êtes tous importants à nos yeux et nous pensons que c’est ensemble que  nous  allons nous battre pour l’alternance politique, car le candidat que nous venons pour vous présenter sera à coup sûr, Président de la République en 2015. Nous voulons que  ce Président soit en  mesure d’apporter des solutions à vos difficultés quotidiennes. Et cela est possible avec  l’alternance politique  que vous souhaitez depuis tant d’années. Puisqu’il n’y a qu’un  seul fauteuil présidentiel,  l’opposition démocratique que nous représentons, a décidé de soutenir le meilleur candidat parmi nous, c’est Jean-Pierre FABRE,  ici présent.  Je vous demande de vous inscrire dans cette logique qui nous ramènera, à coup sûr  la victoire  ».

Abordant le problème de l’ethnocentrisme et du du régionalisme qui retardent l’alternance politique au Togo, Me Abi TCHESSA a précisé que l’heure n’est pas  à la recherche du sexe des anges : « Moi je suis kabyè,  je suis chef de parti tout comme les autres leaders de CAP 2015. Mais nous avons, au CAP 2015, choisi Jean-Pierre FABRE pour conduire cette bataille. Vous devez vous ternir prêts car c’est  le moment pour notre ‘’révolution’’ pas à la burkinabé, mais dans les urnes. En nous mobilisant autour de Jean-Pierre FABRE, nous allons barrer la route aux GNASSINGBE qui vous trompent en vous faisant croire que le pouvoir appartient aux populations du nord  et aux Kabyè en particulier. Je peux vous affirmer que dans mon canton, des gens me taxent,  à tort, de soutenir les gens du sud qui veulent prendre le pouvoir au détriment des Togolais du nord. Je  leur répondre que par  ma lutte, je veux que le pouvoir quitte les fainéants pour aller aux  travailleurs.  Que le pouvoir quitte ceux qui l’ont confisqué pour aller au peuple togolais, le vrai détenteur du pouvoir. Et quand je parle du peuple togolais, il n’est ni du nord ni du sud. Seuls les fainéants sèment la confusion dans les esprits. Nous au CAP 2O15, nous prendrons le pouvoir dans quelques jours et vous verrez comment on construit un pays pour le bonheur de tous. Un pays où l’eau, l’électricité l’emploi des jeunes seront garantis.  On le voit dans d’autres pays de la sous-région et récemment au Nigéria. Si ce monsieur qui rêve de vous gouverner  cinq ans encore était de bonne foi et pense réellement à l’intérêt général, il aurait fait les réformes institutionnelles et constitutionnelles nécessaires à la transparence des élections, à la paix et à la cohésion nationale.  Chers compatriotes, ce régime RPT/UNIR a montré ses limites. Il faut, aujourd’hui  voter pour Jean-Pierre FABRE pour un Togo nouveau. Car aujourd’hui, nulle part au monde, on distribue des libéralités, T-shirt et autres gadgets pour acheter les votes des populations réduites à la misère, pour se maintenir au pouvoir. Malheureusement c’est ce à quoi nous assistons avec les GNASSINGBE. Alors mobilisons-nous pour soutenir Jean-Pierre FABRE,  le candidat de CAP 2015.».

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-01

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-01

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-02

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-02

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-03

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-03

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-04

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-04

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-05

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-05

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-06

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-06

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-07

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-07

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-08

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-08

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-09

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-09

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-10

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-10

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-11

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-11

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-12

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-12

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-13

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-13

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-14

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-14

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-15

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-15

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-16

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-16

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-17

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-17

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-18

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-18

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-19

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-19

  • anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-20

    anc-cap-2015-tourn%c3%a9e-keran-doufelgou-binah-kozah-04-04-2015-20

Autres articles pouvant également vous intéresser: