Lettre de l’ANC aux Ministres de la Sécurité et de l’Administration Térritoriale

FacebookTwitterGoogle+

ALLIANCE  NATIONALE  POUR  LE  CHANGEMENT

A N C

51, Rue 73, Aguiarkomé   Tél : 241 20 89    06 BP : 6123      Lomé – Togo

Lomé, le 15 avril  2011

N° 11 – _____/ANC/ PN-SG

Le Président

A

Monsieur le Ministre

de la Sécurité et de la Protection Civile

Lomé

Objet : Entraves aux activités des partis politiques

Monsieur le Ministre,

Dans le cadre de ses activités politiques, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), organise, le samedi 16 avril 2011, une marche à travers les rues de Lomé suivie d’un meeting à la Plage.

A cet effet, l’ANC a loué deux (02) véhicules sonorisés pour informer les populations de Lomé et  ses environs, les jeudi 14 et vendredi 15 avril 2011.

Le jeudi 14 avril 2011, dans la matinée, l’un des véhicules a été arrêté et mis en fourrière par la Police Nationale. Les trois (03) personnes à bord sont jusqu’à ce jour détenues, sans aucune raison, au Commissariat Central de Lomé.

L’ANC est en droit de s’interroger sur les véritables intentions du gouvernement quant à l’arrestation de ce véhicule sono puisque, des véhicules similaires circulent librement dans les artères de notre capitale pour annoncer la marche et le meeting du Front-Sage.

Il apparait clairement que le gouvernement, dans sa farouche volonté de museler l’ANC et le FRAC, a pris fait et cause pour le Front-Sage.

L’ANC réitère sa détermination à exercer pleinement ses droits constitutionnels. Elle exige en conséquence, la libération immédiate des trois (03) personnes arbitrairement détenues par la Police Nationale et la restitution du véhicule mis en fourrière.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma considération distinguée.

Jean Pierre FABRE

Cc :

-          Chancelleries

-          CVJR, HCDH, LTDH et CNDH

Autres articles pouvant également vous intéresser: