Les populations d’Akébou convaincues de la nécessité d’une alternance politique en 2015 au Togo

FacebookTwitterGoogle+

 TOURNEE NATIONALE DE L’ANC DANS L’AKEBOU

Les populations d’Akébou convaincues de la nécessité d’une alternance politique en 2015 au Togo

Les deux journées du Président National dans la Préfecture d’Akébou ont tenu toutes leurs promesses, en témoignent  la grande mobilisation  des populations et l’accueil chaleureux réservé, dans chaque localité, à la délégation conduite par Jean-Pierre FABRE.

Que ce soit à Veh N’Kougna, à Brounfou, à Gbéndé ou à Djon, c’est dans la liesse populaire que le Président National de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Jean-Pierre FABRE et la délégation du Bureau national ont été accueillis, ce samedi 09 Août 2014

Aujourd’hui encore, les populations d’Akébou ont réitéré leur détermination à accompagner le Chef de file de l’opposition dans sa lutte pour le changement « otchèkelekpe » .   «  Nous sommes fatigués, car nous toujours avons servi et obéi, mais plus rien ne va chez nous ici .Voici la raison principale pour nous de vous suivre …Nous, population de Veh, sommes persuadées qu’en 2015, vous serez le Président de la République togolaise…50 ans c’est trop, 10 ans ça suffit ! », ont confié les populations de Veh N’Kougna dans leur allocution de bienvenue.

 

Lire l’intégralité de quelques  allocutions de circonstance.

« Excellence Monsieur le Président National de l’Alliance Nationale pour le Changement (A.N.C),

Messieurs les membres de la délégation de l’ANC,

Monsieur le Président préfectoral de l’ANC  d’Akébou,

Honorables chefs traditionnels,

Autorités politiques, administratives, militaires et religieux,

Chers invités,

Mesdames et Messieurs,

 

En ce jour solennel, l’insigne honneur m’échoit de prendre la parole, au nom de la population de Veh, pour vous souhaiter la  cordiale bienvenue à Veh N’Kougna, chef-lieu du canton.

Excellence Monsieur le Président,

Nous populations, de Veh, sommes très heureux de vous accueillir une fois encore dans notre canton. Cela témoigne de votre attachement et de  votre amour à notre égard.

D’abord nous vous félicitons beaucoup, Excellence Monsieur le Président, pour la lutte âpre que vous menez pour l’instauration d’une véritable démocratie dans notre pays  le Togo.

Ce faisant, permettez Monsieur le Président, d’énumérer quelques-unes des actions  louables que vous entreprenez pour un changement dans ce pays telles que :

  • -La participation de l’ANC à l’Assemblée nationale,
  • -le dialogue avec le gouvernement et les autres partis politiques,,
  • -les réformes institutionnelles  et constitutionnelles,
  • -la sensibilisation de tous  les Togolais  en vue d’un réel changement.

Par ces actions,  nous vous rassurons , Monsieur le Président, que la population de Veh se mobilise derrière vous pour qu’ensemble, nous brisions les chaines de la traitrise, source de la misère togolaise.

Excellence Monsieur le Président, malgré cette longue lutte, la victoire se pointe à l’horizon. Car, quelle que soit la longueur de la nuit, le jour vient. N’ayez donc crainte, Monsieur le Président ,car nous population de Veh, sommes persuadées qu’en 2015, vous serez le Président de la République togolaise .

Nous ne pourrons finir notre discours sans toutefois vous relater certains maux qui minent notre localité à savoir : le manque d’électricité, de centre de santé, la dégradation de nos bâtiment scolaires etc..

C’est pourquoi, Monsieur le Président de l’ANC, comptant sur votre sympathie, nous voudrions vous prier de bien vouloir nous aider à résoudre ces maux.

Que Dieu tout puissant daigne vous protéger et vous guider dans toutes vos activités afin que vos objectifs soient atteints.

Vive le canton Veh,

Vive le Président national de l’ANC pour que vive le Togo démocratique”

 

Allocution prononcée  par les populations à Brounfou :

“Excellence Monsieur le Président National de l’Alliance Nationale pour le Changement (A.N.C)

Monsieur le Président de l’ANC dans l’Akébou et le vénéré chef traditionnel de Brounfou,

Chers membres,

Mesdames et messieurs.

Grande est ma joie de vous voir aussi nombreux à cette manifestation qui est la visite de son Excellence, Monsieur Jean-Pierre FABRE, Président de l’ANC.

Excellence Monsieur le Président, nous vous souhaitons la bienvenue parmi nous. Depuis, nous populations de Brounfou, avons  aussi décidé de vous suivre de part l’idéologie de votre parti.

En effet, nous sommes aussi fatigués, car nous avons servi et obéi le régime RPT/UNIR, mais rien ne va chez nous ici. Voici la raison principale pour nous de vous suivre.

Permettez mois de vous rappeler, Excellence Monsieur le Président que le peuple  Akébou avait exprimé son immense  désir d’avoir son identité  administrative  lors d’une visite officielle que le chef de la nation, feu Eyadéma effectuait à Badou en juillet 1971. Plus de 30 ans après, le gouvernement accède à cette volonté exprimée par le peuple lui lançant un défi à relever :  « celui du développement local ».

Cependant rien n’a changé et nous demeurons toujours dans la pauvreté. Votre présence  aujourd’hui nous permet de vous soumettre les doléances suivantes.

Nous avons besoin de forages, de WC publics, de construction d’écoles et de centres de loisir, etc…, afin de permettre à la jeunesse d’être immobiles au détriment de l’exode rural qui fait que nos jeunes se déplacent vers les pays de la sous-région.

Excellence Monsieur le Président, lorsque nos doléances trouveront solutions, je vous rassure que nous resterons solidaires afin d’affronter avec détermination ceux qui ne nous permettent pas d’avancer. En tout cas, chez nous à Brounfou, nous parlerons de l’alternance ou rien car pour nous,50 ans c’est trop, 10 ans ça suffit !

Nous, n’allons plus rester dans la servitude, nous voulons la liberté avec vous.

Excellence Monsieur le Président ,sentez-vous à l’aise chef nous comme vous étiez chez vous à Lomé

Une fois encore, soyez les bienvenus chez nous à Brounfou.”

[galleryviw id=362]

 

Autres articles pouvant également vous intéresser: