Le syndicat de journalistes porté sur les fonts baptismaux

FacebookTwitterGoogle+

Le syndicat de journalistes porté sur les fonts baptismaux
JDHO apporte son soutien et félicite le SYNJIT

Les journalistes des médias privés togolais sont enfin sortis de leur mutisme. Ils se sont constitués en syndicat samedi dernier lors d’un congrès national qui a accouché d’un syndicat dénommé Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT).

Pour mieux défendre leurs intérêts et s’organiser pour les revendications corporatistes, les journalistes des médias privés tels que la presse écrite, l’audiovisuel et les médias en ligne se sont retrouvés le 27 Août 2011 au siège de la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT) à Lomé.
Cette rencontre des acteurs de la presse tels que définis par les articles 54 et 55 du Code de la presse et de la communication du Togo a connu la participation des journalistes, techniciens et cameramen. Plus d’une soixantaine d’hommes de médias ont pris part à ce congrès qui a permis la mise en place d’un syndicat digne de ce nom qui sera le porte-flambeau des employés des différents organes de presse du secteur privé.

Après amendement des textes statutaires et réglementaires, les congressistes ont élu pour un mandat de trois ans un bureau exécutif national de huit membres qui sera complété par trois conseillers spéciaux chargés de la presse écrite, de l’audiovisuel et des médias en ligne. La commande de ce bureau est placée dans les mains bénies de son Secrétaire Général, Maxime DOMEGNI.

A la fin des travaux, celui a remercié ses confrères pour la confiance placée en lui. Il a promis œuvrer pour la promotion des intérêts professionnels et matériels des journalistes, appelé à une collaboration et a promis ne pas livrer la guerre à qui que ce soit.

Avec la création de ce syndicat, le glas est sonné à certains responsables d’organisations de presse existantes qui marchandent dans la précarité dans laquelle végètent la plupart des journalistes togolais et les nombreuses violations de la liberté de presse constatées.

Voici la composition du Bureau Exécutif National
Secrétaire Général : Maxime Domégni
Secrétaire Général Adjoint : Rodrigue Lawson
Trésorier Général : Faustin Woussou
Trésorier Général Adjoint : Lola AKOMATSRI
Secrétaire Chargé des Projets : Kayi Lawson
Secrétaire chargé du Contentieux : Charles Ayétan
Secrétaire chargé de la Formation : Adri Bonchemin
Secrétaire chargé de l’information et de la Communication : Alphonse Ken LOGO

Jean -Baptiste ATTISSO
L’Indépendant Express N° 179 du 30 août 2011

Autres articles pouvant également vous intéresser: