Le CST annonce de grandes manifestations pour les 26,27 et 28 juin prochains

FacebookTwitterGoogle+

Échec du programmé du dialogue par le régime RPT/UNIR :

Le CST annonce de grandes manifestations pour les 26,27 et 28 juin prochains

 

Les leaders du Collectif « Sauvons le Togo »(CST)  ont tenu un meeting d’information ce samedi 7 juin à Akassimé pour dénoncer et condamner le refus obstiné du régime RPT/UNIR à faire les réformes politiques nécessaires à la transparence et à l’équité des élections au Togo

C’est dans un silence quasi religieux que les militants et sympathisants du CST ont écouté trois de leurs camarades, détenus sans jugement, pendant plus d’un an, dans la sordide affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara et récemment libérés. Après avoir remercié le Président de l’ANC et tous ceux qui l’ont aidé,  Maurice Kossivi EKLOU a déclaré : «Je remercie Dieu de m’avoir sorti de cette horreur. … toute une journée sans autorisation d’uriner et interdiction pendant toute une semaine d’aller à la selle… ». Pour Piabalo KAMING et Bouraïma NABOUDJA, face à ce régime qui est prêt à tout pour nous réduire au silence, il faut que les militants du CST resserrent leurs rangs. « Je n’est pas de Kérosène, je n’ai que la craie et le stylo pour faire mon métier d’enseignant…Si je suis ici, c’est grâce à vous et je suis l’exemple vivant de votre victoire… », ont-ils déclaré.

C’est bien évidement au commandant olivier Amah POKO qu’est revenu le privilège d’exposer les grandes lignes du projet du CST pour une armée moderne et républicaine. Il a insisté sur le respect de l’équilibre régional dans les recrutements « si cet équilibre régional est respecté, le caractère républicain de l’armée s’ensuivra automatiquement. » et sur les formations des militaires et des forces de l’ordre : « Il faut une formation spécifique pour chaque corps… les militaires seront formés comme des militaires et par des militaires, les gendarmes et les policiers seront formés à leurs métiers dans des écoles spécifiques.. »

Dans son compte rendu détaillé du dialogue, le Secrétaire  Général d’ ADDi, Alphonse KPOGO, a confié que seul le RPT/UNIR est responsable de l’échec de ce dialogue qui, en réalité n’a été qu’un monologue puisque la délégation du pouvoir en place a été, au sujet de chacun des 12 points de discussion, d’un mutisme particulièrement éloquent. Pour Alphonse KPOGO, il y a une volonté manifeste du régime RPT/UNIR de faire échouer les discussions relatives aux réformes politiques. D’un ton méprisant, un responsable de ce parti n’a-t-il pas dit dans la salle «  Nous n’avons besoin de dialogue. C’est l’opposition qui a besoin de dialogue » ?

Le Vice-président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Patrick LAWSON, député à l’Assemblée nationale, est revenu sur l’affaire de la levée de l’immunité parlementaire du député Sambiri N’wakin TARGONE à qui le pouvoir veut rendre compte : «Il fût militant du RPT qu’il a quitté pour rejoindre le PDP, membre de la coalition Arc-en-ciel. Et c’est tout son mal. A voir la procédure rocambolesque qui a conduit à cette levée de son immunité, il est clair qu’il s’agit d’une affaire montée de toutes pièces et c’est dommage. », a déploré Patrick LAWSON qui a poursuivi en ses termes : « Mais nous n’allons plus rester les bras croisés face à cette forfaiture du pouvoir. C’est pourquoi j’appelle tous les Togolais à s’opposer à un énième coup de force parlementaire dans la droite ligne du renvoi des députés ANC de l’Assemblée  en Novembre 2010. ».

Le Coordonnateur du CST, Me Zeus AJAVON a dénoncé, en ces termes, les vices de procédures graves dans l’affaire du député TARGONE : « ceux qui nous gouvernent disent le droit à l’envers pour condamner des innocents, et ils le savent bien ! ».

Abordant les conséquences qui découlent du dialogue politique soldé par un échec, le Coordonnateur du CST a déclaré : « ce régime n’a plus rien à nous offrir. Il est temps  qu’il s’en aille car l’heure est grave. Et s’il refuse de partir calmement, le peuple est donc prêt pour le chasser. Qui veut la paix, prépare la guerre ». Puis Zeus AJAVON a lancé un appel aux populations togolaises pour trois jours de manifestations les 26,27, et 28 juin pour protester contre les dérives irresponsables, autocrates et criminelles du régime RPT/UNIR.

Pour sa part, le Président National de l’ANC, Jean-Pierre FABRE, a invité, en ces termes, les  populations togolaises à prendre leur responsabilité en rejoignant massivement les rangs du CST car : « celui qui veut la paix sans combattre, n’a jamais cette paix ; il n’a que le déshonneur. Puisque nous avons en face de nous des gens de mauvaise foi, nous allons nous battre par tous les moyens pour notre liberté …aujourd’hui, tout le monde sait que c’est le régime RPT/UNIR qui est radical et extrémiste.. »

Rebondissant sur les allégations visant à faire croire que c’est l’opposition qui avait quitté la salle du dialogue, Jean-Pierre FABRE lève l’équivoque : « toute l’opposition était dans la salle jusqu’à 12h 20 quand le facilitateur a déclaré la fin des travaux. Pour ce qui est de la signature du rapport, cela revient au président et à ses rapporteurs. Et c’est seulement quand  il y a des points d’accord que les parties prenantes doivent contresigner. Mais tel n’a pas été le cas, puisque Unir est venu jouer au sourd et-muet pour ne rien céder… ».

Le Chef de file de l’opposition a enfin salué le courage et la patience des délégués de l’opposition  au dialogue avant d’appeler les populations togolaises à rejoindre massivement les manifestations des 26,27 et 28 juin 2014.

  • cst-meeting-07-juin-2014-16

    cst-meeting-07-juin-2014-16

  • cst-meeting-07-juin-2014-17

    cst-meeting-07-juin-2014-17

  • cst-meeting-07-juin-2014-18

    cst-meeting-07-juin-2014-18

  • cst-meeting-07-juin-2014-19

    cst-meeting-07-juin-2014-19

  • cst-meeting-07-juin-2014-20

    cst-meeting-07-juin-2014-20

  • cst-meeting-07-juin-2014-21

    cst-meeting-07-juin-2014-21

  • cst-meeting-07-juin-2014-01

    cst-meeting-07-juin-2014-01

  • cst-meeting-07-juin-2014-02

    cst-meeting-07-juin-2014-02

  • cst-meeting-07-juin-2014-03

    cst-meeting-07-juin-2014-03

  • cst-meeting-07-juin-2014-04

    cst-meeting-07-juin-2014-04

  • cst-meeting-07-juin-2014-05

    cst-meeting-07-juin-2014-05

  • cst-meeting-07-juin-2014-06

    cst-meeting-07-juin-2014-06

  • cst-meeting-07-juin-2014-07

    cst-meeting-07-juin-2014-07

  • cst-meeting-07-juin-2014-08

    cst-meeting-07-juin-2014-08

  • cst-meeting-07-juin-2014-09

    cst-meeting-07-juin-2014-09

  • cst-meeting-07-juin-2014-10

    cst-meeting-07-juin-2014-10

  • cst-meeting-07-juin-2014-11

    cst-meeting-07-juin-2014-11

  • cst-meeting-07-juin-2014-12

    cst-meeting-07-juin-2014-12

  • cst-meeting-07-juin-2014-13

    cst-meeting-07-juin-2014-13

  • cst-meeting-07-juin-2014-14

    cst-meeting-07-juin-2014-14

Autres articles pouvant également vous intéresser: