La violence et la barbarie de la soldatesque n’ont pas eu raison de la détermination du peuple Togolais.

FacebookTwitterGoogle+

Malgré les pluies  gaz lacrymogène, les bastonnades et les chasses à l’homme de ce matin,  les populations togolaises décidées à exiger le départ de Faure Gnassingbé. Par centaines de milliers, avec à leur tête les leaders du Collectif “Sauvont le Togo”, elles ont pris d’assaut le Carrefour Dekon pour la nuit.

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

  • SONY DSC

    SONY DSC

Autres articles pouvant également vous intéresser: