Une délégation de l’ANC a rencontré le Premier Ministre

FacebookTwitterGoogle+

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Une délégation de l’ANC a rencontré le Premier Ministre

Répondant à son invitation par lettre N°0084/2014/PM/CAB en date du 04 mars 2014, une délégation de l’ANC conduite par le Vice-Président, M. Patrick LAWSON-BANKU et comprenant en outre, M. Bemba NABOUREMA, 4ème Vice-Président, Jean-Claude Delava CODJO, Secrétaire Général et Me Georges LAWSON, Conseiller Spécial, a rencontré ce jeudi, 13 mars 2014, au siège du gouvernement, le Premier Ministre, Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU. Le Premier Ministre était entouré pour la circonstance, de MM. Gilbert BAWARA, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Christian TRIMOA, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Justice chargé des relations avec les institutions, Simfétchéou PRE, Directeur de Cabinet.

En accueillant la délégation de l’ANC, le Premier Ministre a indiqué que la rencontre se situe dans le cadre de la réunion d’échange sur les réformes politiques, objet de sa lettre du 04 mars 2014 et que le gouvernement souhaite comprendre les préoccupations de l’ANC en ce qui concerne le cadre de discussion.

Rappelant que la rencontre fait suite à l’audience accordée par le Chef de l’Etat au Chef de file de l’opposition togolaise, M. Jean-Pierre FABRE, la délégation de l’ANC explique une fois encore au gouvernement, que le dialogue politique tel que prévu par l’APG, sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles, est appelé à se dérouler dans un cadre formel, permettant de réunir le plus large consensus.

Le Premier Ministre et ses collaborateurs affirment partager la nécessité des réformes politiques en insistant sur l’esprit d’ouverture et de consensus qui devrait prévaloir, y compris à l’Assemblée nationale. Ils prennent bonne note des préoccupations de l’ANC et entendent poursuivre les réflexions en concertation avec les autres composantes de la clase politique, afin de convenir très rapidement des modalités d’adoption et de mise en œuvre des réformes envisagées.

La délégation de l’ANC a également abordé la question des élections locales, en demandant au gouvernement d’indiquer un horizon probable pour la tenue de ces élections. Le Ministre de l’Administration Territoriale est resté vague sur la question, en indiquant toutefois, que des concertations seront bientôt menées, comme en décembre 2013, pour édifier la classe politique et les populations togolaises.

Fait à Lomé, le 13 mars 2014

Pour le Bureau National,

Le Vice-Président

Signé

Patrick LAWSON-BANKU 

Autres articles pouvant également vous intéresser: