TOURNEE NATIONALE DU CAP 2015 : Jean-Pierre FABRE dans accueilli en liesse à Aného

FacebookTwitterGoogle+

 

TOURNEE NATIONALE DU CAP 2015 :

Jean-Pierre FABRE  dans accueilli en liesse à Aného

 

Troisième journée de la tournée nationale. Les populations des préfectures des Lacs et Vo  ont une fois encore témoigné ce  vendredi 13 février 2015, leur adhésion à la politique d’alternance  politique du Combat pour l’Alternance Politique en 2015. Elles ont répondu massivement  aux cinq meetings populaires animés par le candidat investi du CAP 2015, Jean-Pierre FABRE.

« La victoire du CAP 2015, c’est cette année et cela doit provenir de vous, populations d’Aného » a déclaré Jean Pierre FABRE devant les  populations de Hédjégan, Sévagan,Ekpui, Wogba puis finalement à Aného où un accueil sans pareil lui a été réservé dans la fédération du Vice-président National, Patrick LAWSON-BANKU.

Poursuivant son intervention devant les responsables politiques membres du CAP 2015, Jean-Pierre FABRE n’a pas passé sous silence l’un des obstacles à cette alternance politique au Togo, la duplicité : «Si cette lutte politique dure au Togo, c’est parce que au sein même de l’opposition, il y a malheureusement certains leaders qui sabotent constamment cette alternance politique. Mais je voudrais vous rassurer au nom du CAP 2015 que l’heure de l’alternance politique  au Togo a sonné » a-t-il précisé sous les ovations des populations convaincues de la chute du régime RPT/UNIR en 2015. Cependant les populations ont demandé à savoir les raisons qui motivent les sorties médiatiques toutes azimuts de certains  politiques, hier membres du CAP 2015.

Dans leur réponse, les leaders ont expliqué la duplicité qui caractérise ces responsables politiques qui se cachent derrière la non réalisation des réformes politiques avant la présidentielle, pour sacrifier les acquis et les objectifs du conclave.

« Nul part au monde, le consensus  ne se dégage autour de la position du plus faible, le moins représentatif ; Malheureusement c’est l’exception qui confirme la règle au Togo ; Et lorsqu’on veut recadrer les choses pour harmoniser nos positions diverses, eh bien  la minorité tente de nous vilipender sur les ondes. Mais j’en suis fier et je rends grâce à mon Dieu car ces sorties médiatiques me font connaître davantage ceux qui œuvrent véritablement pour l’alternance  politique au Togo » a fait remarquer le candidat du CAP 2015  déterminé à conclure la lutte cette  année.

Jean-Pierre FABRE a par ailleurs demandé aux populations de ne pas se fier aux provocations, encore moins aux injures car dit-il, l’heure est plutôt au travail sur le terrain. « C’est d’ailleurs pourquoi nous sommes avec vous, pas sur les ondes. Je vous demande de croire en l’alternance pour porter au pouvoir des Togolais soucieux du chômage des jeunes, et des conditions de vie des populations ».

Pascal ADOKO, représentant de la présidente du CAP 2015 a pour sa part expliqué aux populations, les raisons qui fondent la participation du CAP 2015 à la présidentielle prochaine, sans pour autant écarter  les actions en vue de la réalisation des réformes. « Rappelez-vous de la présidentielle de 1993. A cette époque, feu Eyadéma avait trouvé des gens pour l’accompagner dans ce scrutin que l’opposition avait boycotté. Les conséquences, on les connait. C’est pour cette raison que le CAP 2015 n’est plus dans la logique de la politique de chaise vide. Maintenant que nous y allons pour la victoire, mobilisez-vous derrière  notre candidat, Jean-Pierre FABRE pour un lendemain meilleur », a-t-il conseillé.

 

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-01

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-01

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-02

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-02

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-03

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-03

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-04

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-04

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-05

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-05

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-06

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-06

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-07

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-07

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-08

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-08

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-09

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-09

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-10

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-10

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-11

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-11

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-12

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-12

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-13

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-13

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-14

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-14

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-15

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-15

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-16

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-16

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-17

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-17

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-18

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-18

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-19

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-19

  • anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-20

    anc-cap-2015-vo-lacs-13-fevrier-2015-20

Autres articles pouvant également vous intéresser: