Rencontre d’une délégation de CAP 2015 avec l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo

FacebookTwitterGoogle+

CAP2015

ANC – CDPA – PSR – SANTE DU PEUPLE – UDS-TOGO

367, rue Koutimé, Quartier Bè-Kamalodo    06 BP 6123 Lomé 06   Tél. : 22 41 20 89    Lomé, Togo    www.anctogo.com    Email : secgen@anctogo.com

___________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

DECLARATION

Rencontre d’une délégation de CAP 2015 avec l’Ambassadeur d’Allemagne au Togo

A sa demande, une délégation de la coalition CAP 2015, conduite par M. Jean-Pierre FABRE, Président National de l’ANC et comprenant en outre, Me Tchessa ABI, Président du PSR, a rencontré ce mardi 16 juin 2015, M. Volker BERRESHEIM, Ambassadeur d’Allemagne au Togo.

La rencontre, qui s’est déroulée à l’ambassade, a pour but d’élever une vive protestation et de marquer une totale désapprobation des propos tenus le dimanche 31 mai 2015, par M. Volker BERRESHEIM et par le Représentant personnel de la Chancelière pour l’Afrique, M. Günter NOOKE, à l’occasion de sa visite à Lomé.

La délégation de CAP 2015 a exprimé au diplomate allemand combien les populations togolaises sont choquées, scandalisées et blessées d’entendre des responsables politiques de la RFA citer le Togo comme ‘’un modèle pour la démocratisation en Afrique’’, et affirmer qu’il n’y a aucun pays en Afrique ‘’qui fait mieux que le Togo’’, quand le monde entier sait que le parti RPT/UNIR au pouvoir se maintient de père en fils par le coup de force électoral, la violence politique, le tribalisme, l’arbitraire, la violation de la Constitution et des lois, l’instrumentalisation des institutions de la République, le pillage des ressources nationales, la corruption.

Les responsables de CAP 2015 ont démontré à l’Ambassadeur, preuves à l’appui (procès-verbaux falsifiés, bulletins de vote et spécimens de bulletins de vote prévotés en faveur du candidat GNASSINGBE, les noms des ministres, députés, directeurs de sociétés d’Etat, préfets, chefs canton et éléments des forces armées et de sécurité qui ont dirigé les opérations de bourrage d’urnes dans les préfectures de la partie septentrionale du pays), que contrairement à leurs affirmations, l’élection présidentielle du 25 avril 2015 au Togo, est bel et bien une élection frauduleuse et que CAP 2015 ne reconnaît nullement la prétendue victoire de Faure GNASSINGBE.

La délégation n’a pas manqué de rappeler à l’Ambassadeur que c’est le même régime RPT qui a tiré sur des manifestants pacifiques à Lomé en présence d’un ministre allemand de la coopération, abattu un diplomate allemand en poste au Togo, incendié l’Institut Goethe de Lomé et massacré les populations togolaises (au moins 500 morts selon les Nations Unies) pour conserver le pouvoir. Et que, malgré ses avatars (UNIR), c’est le même régime RPT qui, depuis plus de 50 ans, continue de régenter le Togo sur fond de violations massives des droits de l’homme et de déficit démocratique que les autorités togolaises se refusent à combler en faisant fi des sanctions et pressions de toutes sortes (22 engagements de l’UE, ruptures de coopération par l’UE et la RFA, etc.).

L’Ambassadeur BERRESHEIM a pris note des protestations des membres de la délégation de CAP 2015 tout en faisant état de son rôle primordial de développer les relations de coopération entre le Togo et l’Allemagne et de sa mission essentielle qui est de préserver les intérêts de son pays au Togo.

La délégation a saisi l’occasion pour assurer le diplomate de la capacité de CAP 2015, demain au pouvoir, à conduire efficacement et sainement les affaires de l’Etat, en préservant les intérêts du Togo et de tous ses partenaires. Elle a souhaité qu’à l’avenir la diplomatie allemande puisse prendre en compte les positions et les préoccupations des partis de l’opposition.

Fait à Lomé, le 16 juin 2015

Pour CAP 2015

Le Président National de l’ANC

Signé

Jean-Pierre FABRE

Autres articles pouvant également vous intéresser: