Manifestations à Lomé contre la hausse des prix des produits pétroliers.

FacebookTwitterGoogle+

La capitale togolaise est bloquée depuis ce matin très tôt par les transporteurs, en particulier les taxis et taxi-motos (communément appelés Zémidjan).

Ils protestent contre les hausses répétées des prix du pétrole, dont deux ont eu lieu en l’espace d’un mois.

Des barrages et des barricades ont été érigé à de nombreux carrefours de la ville.

 

Autres articles pouvant également vous intéresser: