L’opposition accompagne le militant Yakanou à sa dernière demeure

FacebookTwitterGoogle+

logo.RFIL’opposition accompagne le militant Yakanou à sa dernière demeure

 

Par RFI

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) et plusieurs milliers de togolais ont accompagné ce samedi 15 juin Etienne Yakanou, militant du parti, incarcéré dans l’affaire des incendies des marchés et mort en détention le 10 mai dernier. Le collectif Sauvons le Togo, dont fait partie l’ANC, clame toujours son innocence.

L’émotion était vive dans la marée humaine qui a accompagné le corps à travers la ville jusqu’à l’église St Antoine de Padoue. Le cercueil couvert du drapeau national est porté par les camarades d’Etienne Yakanou. La mort de ce militant est incompréhensible ou du moins révoltant disent ses camarades. « En tant que créature de Dieu, quelque soit le délit d’une personne, relève quant à lui le célébrant François Laré, nous avons l’obligation de protéger une vie».

Le collectif Sauvons le Togo dont est membre l’ANC, accusé dans l’affaire des incendie clame toujours son innocence. Pour son porte-parole, Francis-Pédro Amouzoun, « les auteurs de ces incendies sont à chercher ailleurs ».

La célébration s’achève avec les oraisons des partis et regroupement de partis politiques. A la mi-journée, le cortège de personnes de toute catégorie, jeunes et personnes âgées s’ébranle pour Assanhoun, là où Etienne Yakanou repose désormais à jamais.

Autres articles pouvant également vous intéresser: