Le samedi 30 Mars 2013 du CST/FRAC/ANC

FacebookTwitterGoogle+

Le samedi 30 Mars 2013 du Collectif Sauvons le TOGO,
du Front Républicain pour l’Alternance et le Changement,
et de l’Alliance Nationale pour le Changement

La manifestation hebdomadaire  a encore une fois eu un parfum particulier avec la libération de Suzanne NKAFU et Napo TCHIN.

Le fil de la journée en vidéos :

Suzanne NKAFU libérée : Leur plan a lamentablement échoué

Notre icône militante  a été libéré hier dans la soirée.
Elle a été accueilli ce matin au domicile du Président Jean-Pierre FABRE par des militants en joie.

 

Suzanne NKAFU : On m’a arrêtée pour avoir achetée du “pure water” aux jeunes

Pour sa première sortie médiatique, notre militante parle brièvement de ce qui a mené à son arrestation et sa détention de plus de 2 mois.

Suzanne NKAFU chaleureusement accueillie à la plage du Changement

Elle a été accueillie par les militants et les leaders, tous heureux de la revoir, au rythme “Des murs de Jéricho sont tombés”.

Liesse populaire à la plage du changement : “L’incroyable va se produire au Togo”

Suzanne NKAFU leur a dit au SRI : “Je me suis déjà sacrifiée pour le Togo”

La militante de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a tenu à faire savoir à ses geôliers qu’elle est de retour au front de la mobilisation pour le changement au Togo.
Elle est revenue sur sa détention avec les tentatives de détournement idéologique dont elle a été victime.
Elle a adressé un remerciement particulier à Me APEVON du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), et à tous les avocats qui défendent les inculpés et détenus.

Isabelle AMEGANVI : Vos “dons nous ont servis à prendre en charge 26 de nos” détenus

La Vice-Présidente de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) s’est réjouie de la libération des camarades Suzanne NKAFU et Napo TCHIN.
Elle a ensuite dénoncé cette façon de vouloir jouer seul et avec des règles unilatérales que veut adopter le système RPT-UNIR.
Elle a enfin dressé le compte des dons collectés et fait part de leur affectation.

Jean-Pierre FABRE : Ils voulaient nous écarter des élections, mais ils ont échoué

Le Président National est revenu sur les différents rebondissements de l’actualité pour expliquer la tentative du pouvoir d’écarter l’opposition Togolaise des élections à venir.
Il annonce une tournée internationale des leaders du Collectif Sauvons le Togo (CST) et d’intense manifestations pour la semaine prochaine.

Jean-Pierre FABRE pense que dans les prochains jours, les autres détenus seront libérés

Le Président National demande des sanctions à l’encontre du tristement célèbre trio de gendarmes du SRI, accusés de torture et d’extorsion d’aveux par Mohamed LOUM alias Toussaint TOMETY. Il invite les militants et sympathisants à prendre massivement part aux manifestations qui auront lieu dans la semaine à venir pour exiger la libération des autres détenus.

 

Autres articles pouvant également vous intéresser: