Le régime RPT/UNIR aux abois fait feu de tout bois pour réduire au silence l’opposition togolaise.

FacebookTwitterGoogle+

Nous apprenons , ce dimanche 13 janvier 2013,  l’arrestation, par la gendarmerie togolaise (SRI), de  Gérard ADJA, Vice-président du parti politique de l’opposition OBUTS d’Agbéyomé CODJO , membre du Collectif Sauvons le Togo (CST) et celle de Maîtres Gil-Benoît AFANGBEDJI et Raphaël ADZARE, Présidents d’organisations de Défense des Droits de l’Homme (ODDH), également membres du CST.

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) condamne ces violations des Droits de l’Homme et des libertés politiques et appelle les populations togolaises à se mobiliser pour exiger la libération immédiate de Gérard ADJA, de Maîtres Gil-Benoît AFFANGBEDJI et Raphël ADZARE.

Autres articles pouvant également vous intéresser: