L’ANC met le régime RPT/UNIR en garde contre toute violation du droit sacré du Peuple togolais à manifester.

FacebookTwitterGoogle+

DECLARATION

L’ANC met le régime RPT/UNIR en garde contre toute violation du droit sacré du Peuple togolais à manifester.

Dans le cadre de ses activités normales de Parti Politique, le PNP (Parti National Panafricain)  appelle les populations togolaises de l’intérieur et de l’extérieur à une manifestation pacifique et citoyenne le Samedi 19 Août 2017, pour obtenir la nécessaire évolution des Institutions Politiques de notre pays, au bénéfice du mieux-être du Peuple togolais.

Depuis quarante-huit (48) heures, des menaces non voilées des Autorités Togolaises pèsent sur le droit constitutionnel et politique de manifestation publique et pacifique. Ces menaces tendent à  interdire la manifestation en modifiant arbitrairement les itinéraires choisis par les responsables. Ces menaces visent également l’intégrité physique des manifestants.

L’ANC rappelle qu’elle est pour le respect et la protection du droit constitutionnel de manifester. Elle rappelle qu’elle-même ainsi que ses militants et sympathisants ont été, à reprises, victimes de tels abus intolérables et inacceptables dans une République.

L’ANC appelle solennellement les Autorités à s’abstenir de tous mesures ou actes de nature à porter atteinte au droit de manifester.

L’ANC demande aux Autorités de respecter et de protéger l’intégrité physique des manifestants dont l’action n’entrave en rien la libre circulation des personnes et des biens.

L’ANC met en garde et exhorte les Autorités Togolaises  à tout mettre en œuvre  pour éviter que le sang d’un seul Togolais ne coule de nouveau sur la terre de nos aïeux.

L’ANC ne restera pas inactive en cas de violation du droit sacré du Peuple togolais à manifester.

 

Fait à Lomé, le 18 Août 2017

Pour le Bureau National

Le 1er Vice-président

Patrick LAWSON

Autres articles pouvant également vous intéresser: