L’ANC A LA RENCONTRE AVEC LA POPULATION D’AGOENYIVE

FacebookTwitterGoogle+

L’ANC A LA RENCONTRE AVEC LA POPULATION D’AGOENYIVE

À FOPADESC LE 15 JUILLET 2017

 

Dans le cadre de ses activités  d’intersession,  le député DRA KOSSI Seveamenou Severin a organisé une rencontre avec la population de la préfecture d’Agoenyive,  à FOPADESC dans le canton de Togblekope. 

Ont répondu à son appel, les chefs des villages, des quartiers et des communautés,  les cadres, les responsables des corps de métiers,  les leaders religieux,  venus des six cantons formant cette préfecture : Agoe-Nyive,  Togblekope,  Adetikope, Sanguera, Legbassito et Vakpossito.  Les chefs des cantons qui ont fait le déplacement de Kara pour les evala  n’ont pas pu prendre part à cette rencontre.

DRA Severin avait à ses côtés  le député OURO AKPO  Tchagnao , vice président de la Commission des finances de l’Assemblée nationale et  FABRE Jean Pierre , Président National de l’ANC, Chef de File de l’Opposition. 

  • 2017-07-15-agoenyve-01

    2017-07-15-agoenyve-01

  • 2017-07-15-agoenyve-02

    2017-07-15-agoenyve-02

  • 2017-07-15-agoenyve-03

    2017-07-15-agoenyve-03

  • 2017-07-15-agoenyve-04

    2017-07-15-agoenyve-04

  • 2017-07-15-agoenyve-05

    2017-07-15-agoenyve-05

Les travaux se sont déroulés en deux phases : restitution ou du bilan des sessions écoulées et débat avec participants. 

 C’est  OURO AKPO  Tchagnao   qui donne le ton  avec le thème ” Le groupe parlementaire ANC et les différentes lois budgétaires depuis le début de la législature“. Il a soutenu que tous les différents  projets de loi soumis par le gouvernement à la délibération de l’hémicycle depuis le début de la mandature sont semblables. Il justifie son affirmation  en  exposant les mêmes  incongruités et  insuffisances  qui caractérisent  tous ces projets de loi: dépenses fantaisistes, absence des lois de règlement, la non sincérité des comptes de l’état, l’inaction de la cour des comptes… Il  conclut que le groupe parlementaire ANC ne peut et ne pourra jamais donner sa caution à de telles lois.  

Prenant la parole, DRA KOSSI a passé en  revue des problèmes majeurs qui minent Agoenyive:  

*  projet de construction du centre communautaire bloqué par le comportement des CVD et CDQ

*  existence de 7 camps militaires contre 0 cimetière, 0 stade de football  …

*  questions de la chefferie et du foncier 

*  pseudo urbanisation d’Agoenyive  …

Il a poursuivi son intervention avec la loi portant création des communes. A ce propos, il est revenu longuement sur l’explication de vote de l’ANC  pour faire comprendre à l’auditoire que les noms de toutes nos villes sont désormais effacés par le vote de cette loi. Avant de terminer il a fait un récapitulatif concernant la problématique des réformes poliques. 

Le Président National, Chef de File de l’Opposition, Jean Pierre FABRE,  en  clôture de la rencontre, a fait un point très remarqué sur l’actualité sociopolitique de notre pays en prenant soin de révéler et de condamner les coups de force permanent du régime RPT/UNIR  et d’attirer l’attention de l’assistance sur la situation grave et dangereuse que traverse le Togo.  

Dans le chapitre des échanges, les chefs traditionnels ont manifesté leur satisfaction face à toutes ces informations riches et denses. Ils ont posé des problèmes relatifs à leur institution et dans leur rapport avec le préfet.  Tout comme eux, la population a aussi a posé des questions de compréhension et d’éclaircissement.

Le  Président National a  salué cette belle initiative et a souhaité qu’elle soit reprise sur toute l’étendue du territoire national.

 

Autres articles pouvant également vous intéresser: