L’AN 2015 !!! : ÉPARGNONS !!! AU TOGO UNE TERRIBLE TRAGÉDIE !!! POLITICO-SOCIALE

FacebookTwitterGoogle+

L’AN 2015 !!! : ÉPARGNONS !!! AU TOGO UNE TERRIBLE TRAGÉDIE !!! POLITICO-SOCIALE

 

« Un serpent Découvert ne mord pas »

Dicton Kabiyè

« L’Humanité ne se pose que des questions qu’elle peut résoudre. 

Car, lorsque le problème surgit, les éléments de sa solution sont déjà là, ou, du moins, en gestation ».

Ainsi parlait Karl Max.

            Le présent pathétique Appel s’adresse en tout premier lieu à M. Faure Essozimna Gnassingbé : chef de fait… de l’État togolais. Il s’adresse ensuite aux forces armées prétoriennes et aux milices stipendiées du pouvoir RPT/UNIR.  Il concerne chaque fille et chaque fils du Togo, y compris de la diaspora togolaise. Ce vibrant Appel va aussi vers tous les États voisins du Togo – notamment – ceux de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Ce Cri angoissé intéresse de même toutes les puissances géopolitiques du monde et, enfin, l’Humanité toute entière.

Oui ! Je voudrais, ici, prendre toutes ces instances à témoin !!!

*         *         *

Oui ! S’il est vrai que les génocidaires (présumés et/ou avérés) de tout poil doivent être énergiquement recherchés pour être jugés comme il sied, il n’en demeure pas moins exact qu’« il vaut mieux prévenir que guérir »… Or, tout porte à conjecturer que Faure Essozimna Gnassingbé ne tient nullement à initier les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l’Accord Politique Global (APG) du 20 août 2006(!).  À preuve : (i) À ce jour, pas un iota (!!!) de cet APG n’a été mis en œuvre ; (ii) Les recommandations de la Commission Vérité-Justice-Réconciliation (CVJR), soumises au gouvernement RPT/UNIR il ya deux ans jour pour jour, restent toujours lettre morte ( à part un projet de « livre blanc » adopté en conseil des ministres le 02 avril 2014 ; (iii)Les incendies machiavéliques des marchés de Kara et de Lomé au début de janvier 2013 ; (iv) Le renvoi – à l’Assemblée nationale – du dialogue prévu par l’APG, en vue de la réalisation des réformes susmentionnées ; lequel renvoi traduit, en fait, la stratégie éhontée du dilatoire… maintenant bien huilée du régime RPT/UNIR. Et ce, pour une énième fois !!! (v) Les repositionnements … systématiques au sommet des Forces Armées Togolaises (FAT) ; (vi) La propagande précoce et effrénée, avec achat de consciences visant le maintien de Faure Essozimna Gnassingbé  aux rênes du pouvoir d’État au-delà de 2015 !!!

Or, dans le même temps, l’écrasante majorité du peuple togolais est en train de crier, haut et fort, sa profonde aspiration à un changement radical, en 2015 !!!, du statu quo sur la Terre de nos Aïeux.

Ainsi donc, si nous n’y prenions garde, nous risquons d’assister, en 2015 !!!, à un terrible CHOC !!! frontal de deux forces politico-sociales colossales antagoniques !!! Dans notre pays le Togo.

En d’autres termes, il nous faut absolument ÉVITER au Togo, en 2015 !!!, une TRAGÉDIE à la rwandaise… Je pense au 07 avril 1994 (!!!).

QUE FAIRE ?!

Entre deux forces, seule la force peut intercéder. (J’ai paraphrasé Karl Marx). Ici, mon esprit se porte d’emblée sur deux plans : à l’interne et à l’externe.

1)     À l’interne

Au Togo-même, toutes les forces vives progressistes- au sens étymologique de ce vocable-se doivent de se MOBILISER (!!!), de systématique manière, pour FORCER la main au petit dictateur Faure Essozimna Gnassingbé, afin qu’il en vienne à accepter le fameux dialogue que le peuple réclame à cor et à cri, en vue des fameuses réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales requises par la normalisation de la vie politico-sociale dans notre pays. Dans le cas d’un entêtement persistant de Faure Gnassingbé, nous EXHORTERONS instamment les FAT tribalisées et les milices claniques RPT/UNIRistes à dire un NON ! catégorique au roitelet togolais en mal d’ambition malsaine (!) et à REFUSER de tuer leurs compatriotes.

2)     À l’externe

Si notre illégal et illégitime chef d’État s’obstine à ne pas accéder aux vœux les plus intimes de notre peuple, nous CONJURERONS les responsables de tous les États africains, toutes les puissances du monde, toute l’Humanité, à LIER !!! les mains à ce petit dictateur tropical et cynique, afin qu’il ne commette pas l’irréparable…

PEUPLE TOGOLAIS !

NOUS VAINCRONS, CAR, « À L’INSTANT-MÊME OÙ L’ESCLAVE DÉCIDE QU’IL NE SERA PLUS ESCLAVE, SES CHAÎNES TOMBENT ! »

Parole du Mahatma Gandhi.

 

Lomé, le 08 avril 2014

Godwin Tété

Ancien fonctionnaire international des Nations Unies.

Membre du Haut Conseil de la République (HCR) togolaise (1991/1992)

Autres articles pouvant également vous intéresser: