JE DÉNONCE ET CONDAMNE (!!!) LA SRATÉGIE DE LA TERREUR DE FAURE GNASSINGBÉ

FacebookTwitterGoogle+

JE DÉNONCE ET CONDAMNE (!!!) LA SRATÉGIE DE LA TERREUR DE FAURE GNASSINGBÉ

Par Godwin Tété

« Un serpent découvert ne mord pas »

                                 Dicton kabiyè

 

          Au moment précis où, dans le monde entier, toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté s’opposent vigoureusement à TOUTE IMPUNITÉ de crimes politiques quels qu’ils soient, et au grand dam des Togolaises et Togolais, le roitelet postcolonial Faure Essozimna Gnassingbé vient de se permettre d’offrir une haute distinction de la République togolaise au bourreau d’Atakpamé trop bien connu : au « Major » Kouloum !!! Au « Major » Kouloum dont le nom figure dans maints rapports accablants tels que ceux des Nations Unies et de la CVJR (Commission Vérité Justice Réconciliation), s’agissant des horribles atrocités perpétrées par ledit « major » lors de l’USURPATION (!) du pouvoir d’État par ce roitelet en 2005. [Cf. le journal togolais L’ALTERNATIVE n° 610 du 05 mai 2017, pp. 1, 3-4].

          Il va de soi que Faure Gnassingbé n’a de cesse de se moquer du Peuple togolais, de le narguer, de l’insulter (!!!) Mais il y a mieux (!). La véritable intention de ce roitelet, c’est de TERRORISER (!!!) ce Peuple. Oui ! La décoration de Kouloum relève du même but caché que la tuerie opérée en date du 28 février 2017 à Lomé, par le régime vomi en place chez nous ; elle relève également de la même visée que celle du discours tenu par Faure Gnassingbé à ses militaires prétoriens… à Témédja il y a peu de semaines : « Je vous connais et vous me connaissez. Je sais que je peux compter sur vous ».

          Au fait, notre roitelet veut nous dire, à nous Togolais, ceci : « Si vous osez broncher (!), comme au Burkina Faso, j’ai, disponibles, des bourreaux du genre Kouloum, pour régler votre compte… »

          En somme, la décoration de Kouloum relève de la stratégie de la TERREUR !!! Mais, ainsi que le proclame si bien l’adage kabiyè, « Un serpent découvert ne mord pas ».

          Alors, Peuple togolais (!), crions fort, très fort, sur Faure Essozimna Gnassingbé : « HÉÉÉLOU !!! HÉÉÉLOU !!! HÉÉÉLOU !!!

          J’ai dit. Et j’assume !

Paris, le 09 mai 2017

Godwin Tété

Autres articles pouvant également vous intéresser: