Grande mobilisation populaire : Jean-Pierre Fabre lance un appel à l’OIF pour la manifestation de la vérité des urnes au Togo

FacebookTwitterGoogle+

Grande mobilisation populaire en soutien à Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre FABRE lance un appel à l’OIF pour la manifestation de la vérité des urnes au Togo

 

cap-2015-meeting-09-mai-2015-26-fouleIls étaient des milliers, hommes, femmes, jeunes et vieux, à avoir répondu massivement à l’appel du Président Jean-Pierre FABRE et CAP 2015 pour le grand meeting d’information et de mobilisation de ce samedi 09 mai 2015 au stade Oscar Anthony, à Lomé. Une véritable marée humaine avait envahi tout le stade et c’est sous des cris de « Jean-Pierre Président ! Jean-Pierre Président !.. » soutenus par un tonnerre d’applaudissements que le Président des Togolais entouré par les premiers responsables des partis politiques membres de  CAP 2015 a été accueilli vers 15h30.  Le maître mot de toutes les interventions de ce meeting est la fermeté devant ce régime illégitime qui régente ce pays depuis cinquante années et le rejet catégorique des résultats frauduleux ainsi que la condamnation du coup de force électoral perpétré par Taffa Tabiou, président de la CENI.

Après avoir salué le courage et la détermination des populations togolaises à œuvrer pour l’alternance politique dès cette année, en votant massivement pour le candidat de CAP 2015, Jean-Pierre FABRE, la Présidente de CAP 2015, Mme Kafui Brigitte ADJAMAGBO–JOHNSON a vivement condamné la forfaiture de Taffa Tabiou et a martelé que cette nouvelle tentative de confiscation du pouvoir par le régime RPT/UNIR ne passera pas : « Vous venez de démontrer que vous êtes un peuple courageux et déterminé. Ils ont tout fait pour vous tromper, vous acheter, acheter votre vote, vous convaincre à l’abstention, créer un climat anxiogène  pour vous contraindre à quitter le pays ect… mais  vous avez décidé de rester au pays pour élire un nouveau président. Vous avez bien fait. Vous avez choisi votre Président, il est là devant vous, c’est Jean-Pierre FABRE.  Nous avons tous les procès-verbaux et ils donnent Jean-Pierre FABRE vainqueur. Plus jamais, la majorité ne se soumettra à la minorité. »

Pour le Directeur de campagne de Jean-Pierre FABRE, Patrick LAWSON-BANKU, la lutte continue : «  La lutte continue et nous allons prouver au monde entier que nous avons gagné et que ce régime est un régime de menteurs, de fraudeurs.  Nous userons de tous les moyens pour vous ramener votre victoire et nous démontrerons que le Togo est seul, unique et indivisible, contrairement  à ce que veulent  faire croire les adversaires, pour qui, c’est le nord aurait voté massivement pour Faure GNASSINGBE». Patrick LAWSON-BANKU a par ailleurs dénoncé et condamné les implications directes de certains cadres du RPT/UNIR dans les campagnes d’intimidations et d’achats de votes. On notera Florent Maganawé et Simféitchéou Pré dans la Binah, Atcha Déji Affo à Tchamba.  Le Directeur de campagne a également exhibé des procurations en blancs signées par des préfets et présidents  de CELI ainsi que de nombreux bulletins de vote pré votés.

Pascal ADOKO et Dr Georges KUESSAN ont, tour à tour remercié les populations, condamné la fraude électorale et assuré que la lutte continuera jusqu’à la proclamation du vrai résultat sorti des urnes. Ils ont dénoncé les bourrages d’urnes et ont affirmé qu’il sera procédé, s’il le faut,  à l’analyse des empreintes digitales sur chacun des bulletins de vote, pour le prouver.

Quant à Me Abi TCHESSA, Co-Président de CAP 2015, il a souligné la nécessité de recourir à une expertise internationale dont les résultats contraindront, à coup sûr, ce régime à réorganiser ce scrutin.   « Peuple togolais, le destin de notre pays est entre tes mains. Si nous ne faisons rien, ils régenteront ce pays pendant cent ans. Mais, si nous voulons l’alternance politique, c’est maintenant que nous devons l’exiger et l’obtenir,  par ce que les Togolais ont exprimé, à travers leur vote, le choix de l’alternance et du changement. C’est ce seul vote qui doit compter. La solution appartient toujours au peuple. Nous devons prendre notre destin commun en main. 2015 ne sera jamais comme 2005 et 2010. », a souligné Me Abi TCHESSA.

C’est au Président Jean-Pierre FABRE que revenait le privilège de clore ce grand meeting.  C’est sous des applaudissements nourris que le Président Jean-Pierre FABRE a parcouru les quelques mètres qui le mènent de la tribune au podium où, pendant de longues minutes, il a été acclamé.

Après avoir rendu grâce à Dieu, Jean-Pierre FABRE a salué les populations togolaises pour leur détermination dans cette longue lutte pour l’alternance politique et pour leur soutien massif dans les urnes, faisant de lui le gagnant de ce scrutin. Il a également rendu un vibrant hommage aux partis politiques qui composent CAP 2015, pour leur abnégation et pour la cohésion qui a toujours présidé les décisions et les actions du groupe.

Répondant à une question provenant de la foule, le Président Jean-Pierre FABRE a déclaré : « Depuis quelques temps, une campagne de diffamation est orchestrée contre ma personne, notamment que j’aurai reçu une forte somme du régime RPT/UNIR. Vous devez savoir que c’est le corrompu qui rase les murs. Je ne suis ni à vendre ni à acheter. La dignité humaine vaut plus que tout l’or du monde. Le père ne m’a pas acheté, ce n’est pas le fils qui pourra m’acheter. ».

Tout comment ceux qui l’ont précédé sur le podium, le Président Jean-Pierre FABRE a dénoncé et condamné fermement les fraudes massives qui ont émaillé ce scrutin du 25 mai 2015 et le coup de force perpétré par le président de la CENI, en violation du code électoral, des directives de la CENI et de l’accord du 24 mai. Jean-Pierre FABRE souligne que ce coup de force est identique à celui du ministre de l’intérieur qui, contre toute attente, avait proclamé les résultats du scrutin présidentiel de 1998, en lieu et place de la CEN.  La communauté internationale avait alors jugé que ce scrutin était sorti de son cadre légal.  Il a invité les populations togolaises à prendre leur responsabilité.

Le Président Jean-Pierre FABRE a par ailleurs annoncé qu’il vient d’envoyer une lettre à la Secrétaire Générale de l’OIF pour la remercier et lui demander de rassurer le peuple togolais en œuvrant pour que le Comité d’accompagnement présidé par le Général Siaka SANGARE puisse poursuivre sa mission au Togo afin que les résultats réellement sortis des urnes soient proclamés.  Il a pour terminer, invité les populations togolaises à une grande marche pacifique suivie d’un grand meeting à Akassimé, le samedi 16 mai 2015.

 

 

Autres articles pouvant également vous intéresser: