Elite togolaise, il est temps d’agir pour intensifier la lutte.

FacebookTwitterGoogle+

Deuxième journée de manifestation de la semaine

 

Pour ce jeudi 30 Novembre 2017,  deuxième journée de la semaine, les populations togolaises ont, une fois encore, manifesté massivement sur toute l’étendue de territoire national, malgré  les répressions, intimidations, entraves à la libre circulations des militants et sympathisants, par les forces armées togolaises.

A Lomé, ils étaient près 130 000, de togolaises et de togolais à parcourir les artères de la capitale, pour crier leur ras-le-bol de ce régime qui régente leur pays depuis plus de cinquante années.

Après les quatre heures de marche, une déclaration de la coalition, appelant l’élite togolaise à rejoindre le Peuple, est lue par Dr François Kampatib (ADDI) et traduite successivement en éwé  et tem par Jean Kissi (CAR) et Tchikpi Ouro-Djikpa (PNP).

Rendez-vous est pris pour une grande manifestation nationale, le samedi 02 décembre.  Des centaines de milliers de personnes sont attendues à Lomé.

 

 

Déclaration des forces démocratique à l’endroit de l’élite togolaise

 

Le peuple togolais, depuis plusieurs décennies s’est engagé dans la lutte contre une dictature qui l’étouffe. Malgré les efforts consentis, le régime demeure hostile à l’avènement d’une société démocratique dans laquelle chaque Togolais pourra s’épanouir harmonieusement.

Depuis quelques mois, cette lutte est entrée dans une phase décisive. Cependant, face aux revendications légitimes du peuple, le régime continue de répondre par le mépris, et de graves violations des droits de l’homme.

Il est évident que le peuple togolais ne doit, avant tout, compter que sur ses propres forces pour venir à bout de ce pouvoir qui sème la division et la mort, qui promeut la médiocrité, qui fait de la discrimination un outil de gouvernance, qui dilapide les fonds publics et affaiblit les services publics essentiels du pays.
Dans cette lutte, la contribution de chacun compte et l’élite a un rôle primordial à jouer. Autant ses prises de positions en faveur de la lutte seront une confirmation de la pertinence des revendications et un encouragement à aller de l’avant, autant son silence coupable constitue un soutien conscient ou non à la dictature. Le silence de l’élite ne peut jamais être neutre.

Il y a des circonstances dans lesquelles ne rien faire équivaut à faire du mal : il y a des abstentions coupables. Le peuple en lutte ne sent pas son élite suffisamment impliquée dans ce combat pour la survie de tous.

Elite togolaise, vous êtes par vos différentes fonctions et vos positions dans la société, le flambeau du peuple. Vous incarnez aux yeux de la masse des modèles ; vous êtes pour les jeunes des exemples. Dans ces conditions, votre silence renforce la dictature. Votre abstention, votre inaction est un frein indéniable à l’aboutissement rapide de la lutte.

Elite togolaise, il est temps d’agir pour intensifier la lutte. C’est un devoir sacré, un devoir envers la communauté, un devoir envers votre patrie, un devoir envers vos enfants, un devoir dont dépend votre honneur et votre dignité. L’histoire ne doit pas s’écrire sans vos organisations professionnelles.

Elite togolaise, le peuple vous réclame. Le peuple compte sur vous. Organisez-vous, rendez visible votre engagement en faveur de la démocratie et contre l’obscurantisme politique. Il n’y a pas ni de tort ni de complexe à se mobiliser contre une dictature.

Avocats, défenseurs de la veuve et des orphelins, le peuple vous attend. Notaires, commissaires-priseurs, huissiers de justice, le peuple vous attend. Cadres de sociétés privées, Cadres de l’administration publique, le peuple vous attend. Professeurs d’universités, Enseignants de tous les niveaux, le peuple vous attend. Médecins et corps médical, le peuple vous attend. Architectes, ingénieurs, le Peuple vous attend. Entrepreneurs et opérateurs économiques, le peuple vous attend.

La lutte populaire est invincible.

Fait à Lomé, le 30 novembre 2017

  • 2017-11-30-manifestation-lome-01

    2017-11-30-manifestation-lome-01

  • 2017-11-30-manifestation-lome-02

    2017-11-30-manifestation-lome-02

  • 2017-11-30-manifestation-lome-03

    2017-11-30-manifestation-lome-03

  • 2017-11-30-manifestation-lome-04

    2017-11-30-manifestation-lome-04

  • 2017-11-30-manifestation-lome-05

    2017-11-30-manifestation-lome-05

  • 2017-11-30-manifestation-lome-06

    2017-11-30-manifestation-lome-06

  • 2017-11-30-manifestation-lome-07

    2017-11-30-manifestation-lome-07

  • 2017-11-30-manifestation-lome-08

    2017-11-30-manifestation-lome-08

  • 2017-11-30-manifestation-lome-09

    2017-11-30-manifestation-lome-09

  • 2017-11-30-manifestation-lome-10

    2017-11-30-manifestation-lome-10

  • 2017-11-30-manifestation-lome-11

    2017-11-30-manifestation-lome-11

  • 2017-11-30-manifestation-lome-12

    2017-11-30-manifestation-lome-12

  • 2017-11-30-manifestation-lome-13

    2017-11-30-manifestation-lome-13

  • 2017-11-30-manifestation-lome-14

    2017-11-30-manifestation-lome-14

  • 2017-11-30-manifestation-lome-15

    2017-11-30-manifestation-lome-15

  • 2017-11-30-manifestation-lome-16

    2017-11-30-manifestation-lome-16

  • 2017-11-30-manifestation-lome-17

    2017-11-30-manifestation-lome-17

Autres articles pouvant également vous intéresser: