Discours du Président national de l’ANC, Chef de file de l’opposition togolaise, Jean-Pierre FABRE à Wuppertal

FacebookTwitterGoogle+

jean-pierre-fabre-01

Discours de M. Jean-Pierre Fabre

Président National de l’ANC,

Chef de file de l’opposition togolaise,

devant la Diaspora togolaise réunie à Wuppertal (RFA)

le 20 septembre 2014

 

-         Chers Compatriotes de la Diaspora,

-         Chers Amis du Togo,

-         Monsieur le représentant du Parti Socialiste Allemand (SPD)

-         Monsieur le représentant du conseil mondial de la Diaspora (CMDT)

-         Chers Collègues du Bureau de la Fédération Internationale Europe Asie

de l’ANC,

-         Chers collègues des sections de l’ANC, en Europe : Benelux, United Kingdom, Allemagne,

-         Chers Collègues de la sous-section ANC Nord-Pas de Calais en France,

-         Mesdames, Messieurs,

 

 

Je vous souhaite une très cordiale bienvenue à cette rencontre organisée pour partager ensemble, les réflexions qui s’imposent à cette étape de l’évolution sociopolitique de notre pays et précisément à l’heure où le Togo aborde un tournant décisif pour son avenir, un tournant décisif pour notre avenir à tous.

Je suis très sensible à la chaleur de l’accueil que vous me réservez chaque fois que je suis parmi vous. Je sais que par delà ma personne, c’est la lutte déterminée qu’incarnent l’opposition togolaise en général et l’ANC, en particulier, qui est le véritable objet de cet accueil. Je m’en réjouis et je vous en remercie très sincèrement.

Je vous apporte enfin, le salut militant et fraternel des populations togolaises en lutte pour l’alternance et le changement au Togo. Elles reconnaissent et apprécient les actions remarquables que vous menez pour soutenir notre lutte et elles se joignent à moi pour vous remercier et vous féliciter très chaleureusement.

Cette rencontre nous l’avons tous, toujours souhaitée, vous et moi. Souvent, nous l’avons préparée, mais elle n’a jamais eu lieu en raison de mon calendrier. Cette fois-ci nous l’avons programmée en tenant compte de ma présence en Europe, motivée par l’actualité politique togolaise. Ce rendez-vous a failli, encore une fois, être reporté.

En effet, vous n’ignorez pas le deuil qui me frappe. Ma mère est décédée il y a quelques jours. Ses obsèques auront lieu les 2, 3 et 5 octobre. Je voudrais à cet égard, exprimer ma gratitude pour les nombreuses marques de sympathie que vous ne cessez d’adresser à ma famille et à moi-même.

Malgré ce deuil qui m’affecte profondément, j’ai tenu, en toute responsabilité, à honorer le rendez-vous de Wuppertal, non seulement parce qu’il est pris de longue date mais surtout en raison de l’importance que nous accordons à la Diaspora togolaise, dont le rôle dans la vie de notre nation n’est plus à démontrer.

Vous êtes toujours présents dans la vie de notre cher pays. Parce que dans vos pays d’accueil respectifs, vous vivez d’une manière générale, dans un environnement de droit et de liberté, vous adhérez pleinement à ces valeurs universelles et vous comprenez mieux, la volonté manifeste des populations togolaises de voir s’instaurer au Togo, la démocratie, l’Etat de droit, ainsi que les principes de la bonne gouvernance et le respect des droits de l’homme et des libertés publiques.

Des quatre coins du monde, vous envoyez à tant de familles et à tant de foyers, des contributions multiformes qui soulagent des populations togolaises confinées dans une misère indescriptible par plus de cinquante années de dictature, d’imposture et de pillage de l’économie nationale.

Voyez vous-mêmes, les milliers de milliards de F. CFA qui sortent illicitement du Togo chaque année, pillés par le régime RPT-UNIR , comme en témoigne le rapport annuel de l’ONG américaine Global Financial Integrity (GFI) sur les flux financiers illicites sortis de 144 pays dont le Togo.

Figurez-vous qu’au titre de la seule année 2008, selon ce rapport, 2.235,5 milliards de F. CFA (4,5 milliards de dollars US) sont illicitement sortis du Togo, alors qu’aujourd’hui, en 2014, le Chef de l’Etat Togolais va jusqu’au moyen Orient, quémander 1.000 milliards de F. CFA pour des projets de logements et d’infrastructures !

-         Togolaises et Togolais de la Diaspora,

-         Chers Amis,

Comme vous pouvez le constater, le pays est mis en coupes réglées et le pillage systématique des richesses nationales se poursuit impunément. Selon le rapport de GFI, ce pillage s’est accentué à partir de 2005, avec l’arrivée au pouvoir du Chef de l’Etat actuel, Faure Gnassingbé qui, rappelons le, reconnaît lui-même, que seule une minorité s’accapare les richesses du pays.

Au plan politique, la situation qui prévaut actuellement dans notre pays est essentiellement caractérisée par le radicalisme obstiné de la coalition RPT/UNIR/UFC au pouvoir qui refuse d’honorer les engagements pris en ce qui concerne l’adoption et la mise en œuvre consensuelles des réformes politiques nécessaires à l’organisation d’élections équitables et démocratiques au Togo.

Cette situation appelle donc les partis politiques de l’opposition, à une stratégie unitaire de combat. C’est le sens des rencontres en cours entre les diverses composantes de l’opposition togolaise.

 Nous sommes plus que jamais contraints, si nous sommes réellement préoccupés du devenir de notre pays, de faire preuve de dépassement pour  apporter le changement.

A cet égard, je lance du haut de cette tribune, un appel solennel et patriotique à toute la Diaspora togolaise, où qu’elle se trouve, afin qu’elle déploie tous les efforts nécessaires et use de son influence pour amener les leaders des partis de l’opposition à prendre la juste mesure des aspirations des populations togolaises et à adhérer à cette stratégie unitaire de combat.

En clair, je voudrais compter sur votre sens du devoir et de l’intérêt général pour aider avec franchise et objectivité, les leaders de l’opposition à ne pas se tromper d’adversaire et à faire bloc autour de la personne à même de conduire à son terme, la lutte que nous menons depuis tant d’années.

Il vous appartient également, tout comme nous sur le terrain, d’encourager et de sensibiliser les populations togolaises :

  • à se battre afin d’arracher les conditions optimales d’organisation d’élections justes et transparentes ;
  • à exiger l’organisation, sur une base équitable et consensuelle, des élections locales aussi bien que de l’élection présidentielle de 2015 ;
  • à s’inscrire massivement sur les listes électorales le moment venu ;
  • à éviter toute abstention au cours des scrutins ;
  • à voter massivement pour la victoire de l’opposition.

Il vous appartient enfin de faire en sorte que vos pays d’accueil respectifs s’impliquent résolument dans l’adoption et la mise en œuvre des réformes politiques préconisées par l’APG de même que dans le processus électoral au Togo, afin de prévenir dans notre pays, la réédition de la fraude et de la violence politique qui permettent au régime RPT/UNIR de se maintenir indûment au pouvoir.

Je voudrais ici, saluer le travail remarquable de nos trois Fédérations Internationales, Afrique, Amériques et Europe-Asie, qui poursuivent l’implantation de nos sections et sous-sections, appelées à coordonner localement nos actions et à relayer les préoccupations des populations togolaises auprès des institutions et des autorités parlementaires et gouvernementales.

Je saisis l’occasion pour réitérer nos multiples appels à la communauté internationale afin qu’elle use de son audience auprès des autorités togolaises, pour les amener à honorer leurs propres engagements en procédant, sur une base transparente et consensuelle, à toutes les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l’APG et en organisant, sur la même base, les élections locales ainsi que l’élection présidentielle de 2015.

Je ne saurai terminer mon propos introductif, sans appeler une fois encore, l’ensemble des populations togolaises à la vigilance et à la mobilisation, pour répondre massivement aux mots d’ordre de l’opposition et mettre fin à l’imposture et aux violations répétées de la Constitution et des lois de la République depuis plus de cinquante ans.

-         Togolaises et Togolais de la Diaspora,

-         Chers Compatriotes et Chers Amis,

J’ai appris, à mon arrivée en Allemagne, le départ en exil du commandant Amah à la suite d’une étrange convocation du doyen des juges d’instruction. Je lui exprime, ainsi qu’à sa famille, toute ma solidarité.

Après la récente neutralisation de Pascal Bodjona incarcéré à Tsévié, c’est aujourd’hui le tour du commandant Olivier Amah.

Quand on connait le calvaire vécu par cet officier supérieur depuis plusieurs années, en raison de ses prises de position que le régime n’accepte pas du fait de son appartenance à l’ethnie kabyè, on ne peut que comprendre son choix de se soustraire à une nouvelle incarcération.

C’est le lieu de dénoncer avec la plus grande fermeté la planification et la mise en œuvre d’une manœuvre de neutralisation et d’élimination d’opposants, notamment de la région du nord et  plus particulièrement Kabyè.

Nous lançons un appel à la communauté internationale afin qu’elle use de son influence pour faire cesser ces pratiques archaïque et d’un autre temps du régime togolais.

Nous sommes, quant à nous, déterminés à œuvrer pour l’alternance et le changement auxquels aspirent tous les Togolais. Ce changement est porteur des valeurs de liberté, de justice et de paix, de développement et de progrès social pour le Togo et pour le peuple togolais tout entier.

-         Togolaises et Togolais de la Diaspora,

-         Chers Compatriotes et Chers Amis,

Nous devons arrêter les dérives du régime RPT/UNR qui compromettent l’avenir de générations de notre pays. Nous devons retrouver les valeurs fondatrices de la Nation togolaise.

Avec votre soutien et votre appui, avec votre engagement et vos nombreuses initiatives visant la réalisation de notre objectif commun, nous demeurons convaincus que demain, en 2015, nous ouvrirons ensemble, de nouvelles pages de l’histoire de notre cher pays, le Togo !

Que Dieu vous bénisse

Que Dieu bénisse le Togo et le peuple togolais !

Je vous remercie.

Autres articles pouvant également vous intéresser: