A quoi joue l’Union Européenne?

FacebookTwitterGoogle+

Cellou Dalein Diallo accuse : «Mr Bakary Fofana a fixé la date du 12 mai, sous la pression de Mr Van Damne, le délégué de l’UE»
(Guinee News 19/12/2012)

« Mr Bakary Fofana, à l’insu de tous les commissaires et de son bureau exécutif, sous la pression de Mr Van Damne, le délégué de l’Union Européenne, qui tient à signer le 10ème Fonds Européen pour le Développement (FED) avec l’accord du président de la République, est allé à la télévision nationale pour décliner un chronogramme parce qu’une réunion devait statuer hier lundi à la commission de l’Union Européenne sur le dixième FED ». Ces propos sont ceux du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, au cours d’une conférence de presse de ses pairs, a-t-on pris part ce mardi à la Maison de la presse Conakry.

« Beaucoup de hauts fonctionnaires de l’OIF nous ont dit que le rapport est là »

Une mission de l’OIF a achevé son travail le 18 novembre à Conakry. En partant, elle avait promis un rapport le 21 novembre. Mais jusqu’à présent, nous ne l’avons pas eu. Comme ce n’est pas dans l’habitude de ces institutions, y compris l’OIF, nous avons cherché à comprendre les raisons. Au niveau de l’OIF, on nous a dit que le rapport a été renvoyé au commanditaire, donc à la CENI. Au niveau de la CENI, les commissaires ont cherché à savoir s’il y a un rapport ou pas. Le président de la CENI dit ne pas détenir un rapport. C’est ainsi qu’on s’est retourné vers l’OIF. Je pense que des institutions pareilles ne peuvent pas se permettre de dire de telles contre- vérités. Or, dans les couloirs de la CENI, nous avons appris que Mr Hugo Saada est malade, qu’il n’a pas pu produire le rapport. Par la suite, on a dit qu’il aurait perdu un parent. Par la suite, on a dit qu’il prenait sa retraite le 1er décembre et qu’il est empêché. Mais beaucoup d’entre nous ont des entrées à la francophonie. On a cherché à en savoir plus. Effectivement, nous avons appris dans les couloirs de l’OIF que le rapport a été bel et bien envoyé. L’OIF ne peut pas mener une mission dans un pays sur un sujet aussi important sans délivrer un rapport. Elle n’a aucune raison de garder ce rapport. Il semble que même dix pour cent des recommandations n’auraient pas été corrigées. Beaucoup de hauts fonctionnaires de l’OIF nous ont dit que le rapport est là.

« Le nouveau chronogramme est un faux chronogramme »

Le chronogramme qui vient d’être diffusé est un faux chronogramme. Je vous dis la raison qui a valu son annonce. Mes prédécesseurs ont dit que l’opposition n’a pas de problème avec une date. Nous sommes prêts à aller aux élections le plutôt possible. Nous voulons seulement sécuriser le suffrage de nos électeurs et la tenue des élections libres et transparentes.

Je dis que ce chronogramme est faux parce que l’excuse trouvée par le gouvernement est que la Guinée ne perde pas l’enveloppe du dixième Fonds Européenne pour le Développement (FED). Vous le savez que la signature du dixième FED est subordonnée à la présentation d’un chronogramme consensuel et réaliste.

« Mr Bakary Fofana a décliné la date du12 mai, sous la pression de Mr Van Damne »

Mais Mr Bakary Fofana, à l’insu de tous les commissaires, mouvance et opposition, à l’insu de son bureau exécutif, sous la pression de Mr Van Damne qui tient à signer le 10ème FED avec l’accord du président de la République, est allé à la télévision nationale pour décliner un chronogramme parce qu’une réunion devait statuer hier lundi à la commission de l’Union Européenne sur le dixième FED. Théoriquement, le dixième FED prend fin en décembre 2013. Or, près de 160 millions d’euros n’ont été ni engagés, ni absorbés. L’accord au terme du dialogue entre la Guinée et l’UE était que la signature du 10ème FED soit subordonnée à l’adoption d’un chronogramme des législatives, alors que le décaissement était lié à l’organisation des élections législatives libres et transparentes.

Alors, qu’est-ce qui s’est passé ? Comme je l’ai dit, sous la pression du délégué de l’Union Européenne avec l’accord du président de la République, Mr Bakary Fofana est allé à la télévision nationale, sans en informer les commissaires, ni son bureau, alors que les commissaires étaient en train de travailler, sous sa pression, sur une hypothèse d’un chronogramme.

Un chronogramme est une série d’actions. Il y a un certain nombre de choix et d’actions à prendre avant le chronogramme proprement dit. Le chronogramme est une distribution dans le temps d’un certain nombre d’actions. Et chaque action a un coût, une durée. Donc, non seulement ce chronogramme est illégal puisque non adoptée par l’instance compétente mais aussi il n’est pas réaliste parce que selon toute vraisemblance, il est parti de l’hypothèse, c’est Waymarck qui va effectuer la révision des listes électorales.

« Nous avons beaucoup de documents indiquant que Waymarck n’est pas fiable »

Or, cette question n’est pas technique mais politique. Waymarck a été choisi dans l’illégalité absolue. Ce n’est même pas la CENI mais c’est Mr Alpha Condé et son fils. Et les audits l’ont prouvé, qu’il n’a ni la compétence, ni l’expérience. Elle a paramétré son système pour faire un recensement intégral. Alors, quel que soit le rapport de la francophonie, l’ADP et le Collectif sont déterminés : nous n’accepterons pas Waymarck. Et nous disposons de beaucoup de documents indiquant que Waymarck n’est pas une société fiable, en plus des conditions de son choix, en plus des informations dont nous disposons relatives à ses expériences en Afrique et ailleurs, en plus des conclusions des rapports d’audits du PNUD, aussi bien que celles de l’OIF », a-t-il conclu.

Nous avons tenté d’avoir la réaction du représentant de la délégation de l’Union Européenne en Guinée, Mr Philippe Van Damne, mais il nous a été demandé d’attendre son point de presse qu’il entend organiser mercredi à la Maison de la presse de Conakry pour faire le bilan deses activités des douze mois passés et les perspectives pour 2013.

Abdoulaye Bah
Conakry, Guinée

Autres articles pouvant également vous intéresser: